Reveur de Hurtebise*HDC

Ornella Mail HDCTalentueux hongre de 11 ans par Kashmir Van't Schuttershof et Laika du Radoux (Capricieux des Six Censes) qui évoluait jusqu’alors sous la selle de Malin Baryard-Johnsson, Rêveur de Hurtebise a rejoint en avril 2012 les écuries de Kevin Staut sous les couleurs *HDC.

Le couple est sélectionné par la Fédération Française d’Equitation sur la liste JO /JEM.

Son Palmarès

Depuis sa victoire au Grand Prix d’Ascona l’été dernier, Rêveur de Hurtebise a figuré aux classements des plus gros évènements : troisième aux CSI 5* d’Helsinki, Stockholm et Lyon, il prenait en ce début d’année, la 5ème place du GP coupe du Monde à Bordeaux. Quatrième au Grand Palais, Rêveur effectuait alors sa dernière prestation sous la selle de la suédoise Malin Baryard-Johnsson.

Sous la selle de Kevin Staut / cavalier associé JumpFive :

2014

Vice-Champion du monde par équipe aux Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie
4ème du Grand Prix Rolex (1m60) du CHI 5* de Genève en décembre
6ème du Grand Prix Coupe du Monde (1m60) du CSI5*-W d’Oslo en octobre

Absent du circuit des concours à cause d’une blessure depuis mai 2013, à peine de retour sur les circuits internationaux 5*, Kévin Staut et Rêveur de Hurtebise associés à Jessica Kürten et Arezzo VDC se classent deuxième du “Saut Hermès”, épreuve par couple en 2 manches à 1m60. Il termine également 6ème du Grand Prix CSI5* HERMES de Paris et 4ème du CSI 5 étoiles W - Epreuve Grand Prix (1,60 m) de Bordeaux.

2012

3ème de la 1m55 au CSI 5*W de Lyon, 1er de la Coupe des Nations de Gijon, 2ème du Grand Prix CSIO 5* de Dublin, 2ème de la Coupe des Nations de Dublin, 2ème de la Coupe des Nations de Hickstead, 2ème de la 1m45 au CSIO 5* de Hickstead, 1er du Grand Prix CSI 5*GCT de Monte Carlo.

Élu cheval de l'année 2011

 

HDC Jumping

Le mot de son Cavalier :

"C'est un cheval qui m'a toujours plu et que je regarde avec attention depuis ses débuts avec Malin (Rêveur est arrivé à l'âge de 4 ans chez la cavalière suédoise). Quand je l'ai essayé, j'ai tout de suite eu un excellent sentiment: frappe, respect, sang et surtout une intelligence rare de la barre. C'est un formidable cheval de concours, moderne."

Kévin Staut